POESIES D’EXIL

12 novembre 2010

BAGAGE

Publié par bacchelli dans Non classé

                            BAGAGE

                            Homage au « Texte caché » cité par F.X.Renucci

                            sur son blog « Pourunelitteraturecorse ».
                            Homage à Max Caisson.

 

Le jour avance dans un soir vomi et farouche de solitudes

affamées et de fosses de nuages grossières.
Le vent s’était rembruni.

Des halliers de ciel traversaient les promenades encombrées

de statues de corrégidors et de flamines hagards.

Il n’y a pas d’ombre.

Personne ne hurle.

Des yeux hâves attendent.L’attente des couchants exclus.

Les bâteaux allaient comme des draves de souvenirs vers

plus de rivage que la gîte d’un rêve démâté.

Sur les collines dérrière la pluie d’octobre faisait du goutteà

goutte à l’ennui.

Enfances,ruines et mosaïque étaient en brigade dans la vaine

quérulence de l’histoire.

L’écho imaginaire sous le drap recousu du temps arpentait

le cours scélérat de l »eau.

Personne ne hurle.

Tout semblait comme un morceau de bonheur de la terre

des morts importé tel un miel par un voyer boîteux.

                                                   14 octobre 2010

Laisser un commentaire

respiration2 |
respiration3 |
Lirado |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tout commence par un mot ....
| collectionloulou
| Ma vie couché sur un papier...